Expandmenu Shrunk

Accueil

IMGP7564Installé depuis peu en Provence, Roland Urbinati a passé 27 ans au Brésil, où s’est déroulée à peu prés toute sa trajectoire de peintre. Après des débuts de caricaturiste et quelques années sur les banc des Beaux-Arts et de la Sorbonne , sa carrière a réellement commencé alors qu’il découvrait ce pays où il venait de s’arrêter après plusieurs années de voyages à travers l’Europe, l’Afrique du Nord et L’Amérique.

  De musées en sites archéologiques, Urbinati est revenu de ces errances avec d’innombrables carnets, dessins et aquarelles .C’est au cours d’un de ses voyages, qu’encore étudiant ,  il rencontre Salvador Dali, avec lequel il eût de fructueuses discussions, notamment à propos de ses premiers tâtonnements  en peinture,à une époque où il hésite encore entre l’abstrait et le figuratif, question qu’il ne tranchera d’ailleurs jamais complètement,car quoique son langage soit plutôt abstrait ,hérité de l’écriture automatique des Surréalistes et de peintres tels que W. De Kooning ou Tapiès, il ne se prive pas de faire de fréquentes incursions dans le figuratif,étant tout autant passionné par les arts du passé(art roman,Ukiyo-E),l’art classique(Rembrandt,La Tour)ou contemporain(Rouault,Soutine).Cette ambiguïté non résolue,ou cultivée, entre abstrait et figuratif se voulant source de poésie. 

Toile31

Cependant ce n’est qu’une fois sédentarisé qu’Urbinati pourra pleinement mettre à profit les influences glanées au long de ses rencontres avec hommes et livres et élaborer une technique adaptée à ses besoins.:peinture à la colle(vinylique ou acrylique) liants pigments et poudre de marbre, terres ,sable ou  charbon ,collage,fréquent usage de l’eau(lavage ,jet d’eau ; etc….)qui lui donne une texture particulière  tantôt lisse, tantôt rugueuse,opposant les couleurs pâles des terres aux couleurs vives des pigments.

 Après le papier, la toile. S’imposent alors des formats plus grands (1.20 X 1.50cm, 1.60 X 2.20cm), dans lesquels il  trouve tout le loisir de développer ses thèmes plastiques Née d’un travail  gestuel  spontané, qui  laisse   grande place au hasard, , la peinture d’Urbinati est progressivement mise au service d’une architecture compositionnelle rigoureuse,même si les toiles les plus réussies conservent cette spontanéité du premier jet,chaque geste étant aussi librement jeté du début à la fin du travail ,alors qu’en fait son emplacement dans le périmètre de la composition a été pensée avec chaque fois plus de précision.

Me Contacter :

rolandurbinati@hotmail.fr

06 46 48 32 94 / 04 86 33 43 78



Commentaires fermés.